Oreille

oreille normale gauche en otoendoscopieoreille droite normale en otoendoscopie
En otoendoscopie: tympans gauche et droit normaux: transparence du tympan, non bombé, reflet lumineux antéro-inférieur. L'otoendoscopie (avec un endoscope rigide avec lumière froide) permet d'apporter une meilleure visualisation de l'oreille, en comparaison de l'otoscope. On distingue le côté grâce au marteau. cet osselet se trouve au milieu en haut du tympan. Il a la forme d'un nez dont le bout indique la direction du côté.

schéma d'oreille

Schéma d'oreille: l'oreille est constitué de 3 parties (A):
- l'oreille externe: pavillon et conduit auditif externe fermé par le tympan.
- l'oreille moyenne: le tympan, la caisse du tympan avec ses 3 osselets: le marteau (malleus), l'enclume (uncus) et l'étrier (stapes) . Ces osselets permettent la propagation du son entre le tympan et la fenêtre ovale de la cochlée.
- l'oreille interne: la cochlée pour l'audition et le labyrinthe (avec ses 3 canaux semi-circulaires) pour l'équilibre. 

Oreille externe et moyenne: transmission du son (A)
 

Oreille interne (cochlée): transformation du son en message nerveux (A)
Par zooms successifs, on observe:
- une coupe transversale de la cochlée
- l’organe de Corti
- la cellule ciliée, à l'origine du message nerveux, et une fibre (bleue) du nerf auditif, qui le transmet au cerveau.

Image des cellules ciliées en microscopie électronique (Marc Lenoir) (A)
On distingue les cils blancs (en V) des cellules sensorielles appelées cellules ciliées, à l’origine de la transformation de la vibration sonore en influx nerveux.
Cellules ciliées de l'oreille interne

 (A) Extraite du site "Voyage au Centre de l'Audition" www.cochlea.org, par R. Pujol et al., NeurOreille, Montpellier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites