• Accueil
  • ORL de l'adulte
  • Ronflement et apnées

Ronflement et apnées

Les ronflements et apnées du sommeil sont diagnostiqués par un enregistrement du sommeil.
Le Dr Abbas utilise comme méthode d'enregistrement du sommeil la polygraphie ventilatoire en ambulatoire. Celle-ci se branche sur le patient au cabinet et s'allumera à son domicile au moment du sommeil. Il s'agit d'un boîtier au poignet avec des branchements sur le nez (lunettes nasales), la gorge (capteur son trachéal), le doigt (oxymétrie de pouls) et des sangles thoracique et abdominale.
Après avoir ramené tout le matériel au cabinet le lendemain matin, l'analyse du boîtier permettra alors de diagnostiquer s'il y a des apnées du sommeil (obstructives ou centrales), des problèmes d'oxygénation, des problèmes cardiaques et des ronflements (son, quantité, position).
enregistrement du sommeil branchement complet du polygrapheenregistrement du sommeil avec le polygraphe lors du sommeilboitier au poignet pour l'enregistrement du sommeillunettes nasales pour l'enregistrement du sommeil par polygraphie ventilatoire

 

 

 

 

 

 

 

Explication enregistrement du sommeil


Cet examen permet de connaître si le patient ronfle (quantité sur la nuit, son en décibels, position du patient en ronflement). Il permet également de savoir si le patient fait des apnées du sommeil (arrêt respiratoire >10 secondes), le type d’apnée (obstructive/mécanique ou centrale/cérébrale) et surtout la quantité (combien d’apnées par heure).
Ces informations sont calculées grâce à des capteurs : son, trachée, débit d’air nasal, position, fréquence cardiaque et respiratoire, taux d’oxygène dans le sang, et enfin de mouvements respiratoires du thorax et de l’abdomen grâce à des sangles.

En construction ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites